Comment Écrire Un Dialogue
(Avec Formatage et Exemples)

Lire la suite Ecrire des scénarios

How To Write Dialogue (With Formatting And Examples)


Introduction

Le dialogue est le sang vital de l'écriture de scénario. Il fait avancer l'histoire, révèle les personnages et engage le public. Un dialogue bien écrit peut faire ressortir un scénario, tandis qu'un dialogue médiocre peut le rendre plat. Dans cet article de blog, nous explorerons comment écrire un dialogue efficace pour les scénarios, y compris des conseils de formatage et des exemples pratiques. Que vous soyez un écrivain débutant ou un scénariste expérimenté cherchant à perfectionner vos compétences, ce guide vous fournira les outils nécessaires pour créer un dialogue captivant qui améliore votre récit.


L'importance du dialogue dans l'écriture de scénarios

Le dialogue sert à plusieurs fins dans un scénario :

  • Développement du personnage : Le dialogue révèle la personnalité, l'histoire et les motivations d'un personnage. Il donne au public un aperçu de qui ils sont et de ce qu'ils veulent.
  • Avancement de l'intrigue : Le dialogue fait avancer l'histoire, en fournissant des informations essentielles et en créant tension et conflit.
  • Ton et ambiance : La manière dont les personnages parlent peut définir le ton et l'ambiance d'une scène, contribuant à l'atmosphère générale du film.
  • Engagement du public : Un dialogue vif, intelligent ou poignant peut captiver le public, le rendant investi dans les personnages et l'histoire.

Créer un dialogue efficace


1. Connaissez vos personnages

Pour écrire un dialogue authentique, vous devez comprendre profondément vos personnages. Chaque personnage devrait avoir une voix distincte qui reflète leur histoire, leur personnalité et leur situation. Considérez :

  • Contexte : D'où viennent-ils ? Quel est leur statut socio-économique ?
  • Personnalité : Sont-ils introvertis ou extravertis ? Optimistes ou pessimistes ?
  • Motivations : Que veulent-ils ? Quels sont leurs peurs et désirs ?

2. Garder naturel

Le dialogue naturel imite les conversations de la vie réelle mais est plus concentré et intentionnel. Pour y parvenir :

  • Écoutez de vraies conversations : Observez comment les gens parlent dans différents contextes. Notez le rythme, la cadence et le choix des mots.
  • Lire à haute voix : Entendre votre dialogue parlé peut vous aider à identifier des formulations maladroites ou des lignes peu naturelles.
  • Utilisez des contractions et des expressions familières : Les gens parlent souvent par contraction et utilisent un langage informel.

3. Éviter les expositions massives

L'exposition est nécessaire pour fournir du contexte, mais elle doit être intégrée naturellement dans le dialogue. Évitez les gros blocs d'informations livrés en un seul discours. Au lieu de cela :

  • Montre, ne raconte pas : Utilisez des actions et des éléments visuels pour transmettre des informations.
  • Diffuser des informations : Distribuez les détails essentiels à travers plusieurs scènes et conversations.

Formatage du dialogue dans les scénarios

Le formatage correct est crucial en écriture de scénario. Il garantit que votre script est professionnel et facile à lire. Voici un guide étape par étape pour formater le dialogue dans un scénario :


Nom du personnage et dialogue

Quand un personnage parle, son nom apparaît en majuscules, centré au-dessus du dialogue.Le dialogue est écrit sous le nom du personnage, indenté et formaté de manière cohérente.

JOHN
Je n'arrive pas à croire qu'on fait ça.


Parenthèses

Les didascalies sont de brèves instructions sur la manière dont une ligne doit être délivrée. Elles sont utilisées avec parcimonie :

JOHN
(sarcastiquement)
Oh, super. Une autre surprise.


Exemples de dialogues bien écrits


1. Révélation du personnage

INT. CABINET D'AVOCATS - NUIT

Maggie, une avocate vive et ambitieuse, tape furieusement sur son bureau. Son collègue, Tom, entre dans la pièce.

TOM
Tu brûles encore la chandelle par les deux bouts, Maggie ?

MAGGIE
(continue de taper)
Certains d'entre nous doivent travailler pour vivre, Tom.

Dans cet exemple, le dévouement de Maggie et l'attitude décontractée de Tom sont révélés à travers leur interaction.


2. Faire avancer l'intrigue

EXT. RUELLE - NUIT

Le détective Harper coince un suspect, arme à la main.

DETECTIVE HARPER
Tu n'as nulle part où aller. Dis-moi où est l'argent, et peut-être que je te ferai une offre.

SUSPECT
(paniquant)
D'accord, d'accord ! C'est dans le vieux entrepôt de la 5ème rue.

Ce dialogue fait avancer l'intrigue en révélant des informations cruciales sur l'emplacement de l'argent.


3. Établir le ton et l'ambiance

INT. MAISON HANTÉE - NUIT

Emily, tremblante, tient une lampe de poche en entrant dans le couloir sombre.

EMILY
(chuchotant)
Y a-t-il quelqu'un ?

(on entend un grincement lointain)

EMILY
Qui est là ? Montrez-vous !

Le dialogue, combiné au décor et à l'action, crée une ambiance tendue et lugubre.


Conseils pour écrire un dialogue captivant


1. Sous-texte

Le sous-texte est le sens sous-jacent derrière les mots. Il ajoute de la profondeur au dialogue, permettant aux personnages de dire une chose mais d'en penser une autre. Par exemple :

SUSAN
(regardant sa montre)
Tu es encore en retard.

MARK
(évitant le contact visuel)
J'ai été retenu au travail.

Le commentaire de Susan sur le fait d'être en retard pourrait impliquer des problèmes plus profonds dans leur relation, et l'évitement de Mark indique la culpabilité ou le malaise.


2. Conflit

Le conflit dans le dialogue maintient l'attention du public. Il peut être ouvert ou subtil, mais il devrait faire avancer l'histoire. Par exemple :

JANE
Je pense qu'on devrait rompre.

MIKE
(confus)
Quoi? Pourquoi?

JANE
Parce que tu n'es jamais là, Mike. J'ai besoin de plus que ça.

Cet échange révèle un conflit qui propulse le récit.


3. Voix et style

Chaque personnage devrait avoir une voix unique. Considérez leur histoire, leur personnalité et leurs expériences. Par exemple, un adolescent pourrait utiliser des expressions familières, tandis qu'un personnage plus âgé pourrait parler de manière plus formelle.


Erreurs courantes à éviter


1. Surutilisation du dialogue

Toutes les scènes n'ont pas besoin de dialogues étendus. Utilisez-les avec parcimonie et laissez les actions et les images raconter l'histoire lorsque c'est possible.


2. Discours irréaliste

Évitez de rendre le dialogue trop parfait ou stylisé. Les gens parlent souvent par bribes, s'interrompent mutuellement et utilisent des mots de remplissage.


3. Dialogue trop direct

Le dialogue direct dit exactement ce que le personnage pense ou ressent. Au lieu de cela, visez la subtilité et le sous-texte.




En Conclusion

Écrire un dialogue efficace est à la fois un art et une compétence qui peut être développée avec la pratique et l'attention aux détails. En comprenant vos personnages, en gardant le dialogue naturel et en respectant un formatage approprié, vous pouvez créer des conversations captivantes qui enrichissent votre scénario. N'oubliez pas d'infuser votre dialogue de sous-texte, de conflit et de voix de personnages uniques pour maintenir l'attention de votre public. Avec ces conseils et exemples, vous êtes bien parti pour maîtriser l'art de l'écriture de dialogue pour l'écran.

Que vous débutiez ou cherchiez à perfectionner vos compétences, ces lignes directrices vous aideront à écrire un dialogue qui résonne auprès des lecteurs et des spectateurs.

Bonne rédaction !





Commencez à écrire avec TwelvePoint



Download on the Mac App Store
(Intel, Silicon)
Download on the App Store
(iPhone, iPad, Apple Vision Pro)




Notre communauté

N'oubliez pas que vous pouvez toujours nous joindre par e-mail ou sur les réseaux sociaux : Instagram, 𝕏, Patreon.
Nous mettons constamment à jour TwelvePoint pour vous fournir un logiciel de scénarisation à la pointe de la technologie. Les commentaires de notre communauté sont pris en compte lors du développement de nouvelles fonctionnalités ou de la suppression de celles qui ne sont plus nécessaires.

En savoir plus: Logiciel d'écriture de scénario | Écrivez n'importe où avec TwelvePoint